1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Danielle et Florent - L'espace SucréChocholat

Danielle et Florent - L'espace SucréChocholat

Portrait d'entrepreneurs Initiative

                                    AG_20_ans_Initiative_Essonne_-_Photos_Cecile_Muzard-79.jpg

 

Bonjour Danielle et Florent VIGUIER. Vous avez créé l’entreprise SAS FLCDS - L’espace SucréChocolat. Dites-nous en plus !

Nous avons créé la première franchise en Ile-de-France de L’espace SucréChocolat qui propose des mets délicats et gourmands pour petits et grands événements. Tous nos produits sont assemblés et fabriqués « Maison » et nous privilégions la qualité des matières premières. Ce projet entrepreneurial est un projet familial !

 

Quel a été votre parcours avant de lancer ce projet ? 

Danielle :

Suite à une carrière dans le service à la clientèle en tant que commercial en agence de voyage puis au sein d’Air Charter (20 ans), j’ai rejoint les ressources humaines d’Air France en tant qu’assistante RH puis conseillère mobilité interne à Roissy (15 ans). 

Florent :

Suite à l’obtention de mon BTS Négociation Relation Client, je me suis orienté vers un poste de  conseiller client au sein d’une grande entreprise de crédit à la consommation dans laquelle j’avais effectué mon alternance.

 

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans l’entrepreneuriat ? 

Danielle :

Nous avons saisi l’opportunité de développer géographiquement l'entreprise de notre cousin pâtissier en lui proposant d'ouvrir sa 1ère franchise, hors de sa région. La qualité de ses produits ainsi que l’expérience d’entrepreneur de notre cousin (2 boutiques et une quinzaine de salariés) ont été des éléments facilitateurs pour se lancer. Ainsi, même en fin de carrière professionnelle, c’est un vrai challenge de créer son entreprise et une réelle motivation de réaliser ce projet avec sa propre famille. 

Florent :

Ce qui m’attire c’est la responsabilité que chaque décision implique, être son propre patron et pouvoir apporter toutes mes compétences et qualités à ce projet, qui plus est familial !

 

Comment Initiative Essonne a soutenu votre projet ? Comment avez-vous vécu le passage en comité d’agrément ? 

Danielle :

Sur les conseils de nos experts-comptables et le service Développement économique de la CCVE nous avons fait appel à Initiative Essonne pour un financement. Grâce à l’écoute consentie et au  professionnalisme de l’équipe d’Initiative Essonne nous nous sommes sentis accompagnés. Lors de la présentation en comité d’agrément, mes fils et moi étions pleins d’enthousiasme pour présenter notre projet.

Florent :

Grâce au Prêt d’Honneur Initiative Essonne nous avons pu faire face plus sereinement aux différents frais et imprévus suite à l’ouverture de notre boutique. Concernant le passage devant le comité,  même si cela peut paraître intimidant, la pression a très vite disparu, pour laisser place à notre enthousiasme, notre complémentarité et notre beau projet.

 

Aujourd’hui, quel conseil donneriez-vous à un futur entrepreneur ? 

Danielle :

Rencontrer les bons partenaires économiques et professionnels pour prendre les bonnes décisions,  se servir de son réseau, s’appuyer sur ses compétences et sa motivation. Un rêve peut devenir une réalité tellement excitante - même s’il y a fatalement des problèmes à gérer ! En résumé OSER !

Florent :

De bien s’entourer, de ne pas avoir peur des imprévus, de ne pas compter ses heures mais surtout d’être passionné par ce que l’on fait.