1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > Actualités > Article d'expert : Comment sortir de l'impasse ?

Article d'expert : Comment sortir de l'impasse ?

Publié le 05 mars 2021

Découvrez l'article rédigé par Christelle Renaude, spécialiste du pilotage de la performance de l'entreprise. Christelle est dirigeante d'Inno'Up et Partenaire Expert Initiative ! !

Comment sortir de l’impasse ?

1er Conseil : Agissez immédiatement

L’expérience terrain de notre réseau démontre qu’un grand nombre de dirigeants d’entreprise ont abandonné sans prendre les mesures d’urgence.

La plupart d’entre eux décide de déposer leur bilan, ou demande la liquidation judiciaire par manque de connaissance alors que leur entreprise aurait pu être sauvée.

La mise en application de certaines mesures connues par les spécialistes vous laissera le temps de mettre au point un plan de restructuration efficace.

Dans de nombreux cas, l’octroi d’un prêt ne fera que rajouter un problème supplémentaire (un prêt n’a pas vocation à rembourser vos dettes ou camoufler vos pertes).

METTEZ EN PLACE UN PLAN D’ACTION

Nous vous livrons quelques conseils

  • Si vous avez un comptable interne, reprenez le contrôle de la trésorerie (N'oubliez pas que vous êtes responsable et il est nécessaire de maîtriser comment évolue votre trésorerie)
  • Budgétisez une trésorerie de crise
  • Réduisez certaines de vos dépenses (ne pas confondre ce qu’est une charge et un investissement)
  • Rééchelonnez votre passif
  • Faites rentrer plus rapidement l’argent de vos clients
  • Cédez vos comptes clients
  • Renégociez vos contrats à long terme
  • Restructurez votre dette bancaire à long terme
  • Vendez les biens non productifs (toutes les entreprises, de la plus petite à la plus grande en ont)
  • Envisagez les possibilités de rachat ou de location de vos locaux
  • Sortez des sentiers battus et trouvez d’autres sources de financement alternatif

 

2ème Conseil: Gérez efficacement votre relation avec votre banquier

 

  • La meilleure stratégie à adopter est de discuter avec votre banquier, surtout si vous ne pouvez pas honorer vos engagements.

S’il constate des défauts de paiement répétitifs, il perdra confiance en vous et en votre entreprise. Cela pourrait facilement l’amener à arrêter ses concours bancaires. Ne placez pas la banque devant le fait accompli.

  • Une autre raison d’informer votre banquier est par courtoisie professionnelle. Votre défaut de paiement peut porter atteinte à ses performances professionnelles. Essayez de vous mettre à sa place en lui donnant une explication qu’il pourra fournir à son tour à ses supérieurs. En prenant cette initiative, votre banquier vous accordera plus facilement son soutien.
  • Sollicitez un entretien pour lui faire part de vos difficultés. Votre banquier vous sera reconnaissant d’anticiper les problèmes. Cela peut l’aider à convaincre ses supérieurs sur le fait que votre entreprise mérite d’être soutenue. Dès qu’un défaut de paiement semble inévitable, informez-le immédiatement.
  • Fournissez-lui suffisamment d’informations concernant le pilotage de votre trésorerie et de votre rentabilité afin qu’il puisse vous vendre, vous et votre entreprise à ses supérieurs. Au cours de cet entretien, votre banquier a besoin de vous percevoir comme un chef d’entreprise intègre, responsable et compétent.

 

  • N’oubliez pas de lui souligner que votre entreprise rencontre des difficultés conjoncturelles et non structurelles.

 

LES QUESTIONS ESSENTIELLES A SE POSER AVANT DE PRENDRE RENDEZ-VOUS AVEC SON BANQUIER :

  • Que pouvez-vous lui demander ? et surtout ce que vous ne devez absolument pas lui demander ?
  • Quels sont les secrets pour bien préparer votre dossier ?
  • Comment éviter la rupture des concours bancaires ?
  • Cautionnement, nantissement, hypothèque : Que devez-vous absolument savoir sur ces véritables bombes à retardement ? et limiter autant que possible ses effets néfastes.